Du pétrole aux arcs en passant par le néon !

Ce blog a pour but de vous conter l'histoire des lumières fabriquées par l'homme, du pétrole aux arcs en passant par le néon. Voyez le chemin parcouru.

Souvent citée comme la découverte humaine la plus profonde et la plus importante, l'homme a enfin pu manifester la lumière en utilisant le feu. En répondant aux besoins d'éclairage artificiel des civilisations pendant des milliers d'années en brûlant des combustibles, le feu n'a été remplacé que lorsque l'électricité a été découverte.

 

L'éclairage au gaz a été utilisé pour la première fois vers la fin du 18ème siècle.

Les premières lampes étaient alimentées par plusieurs gaz différents, dont le méthane et l'éthylène. Pendant la majeure partie du XIXe siècle, le gaz fabriqué à partir du charbon a été la norme. Les lampes sur cette photo vous donne une idée de ce qui était utilisé à cette époque (1890) après avoir fonctionné au gaz naturel, qui a commencé à remplacer le gaz de charbon à la fin du siècle.

 

Les lampes à pétrole remontent au 9ème siècle.

mais la première lampe à pétrole moderne a été construite en 1853 en Pologne. Ces lampes ont été largement utilisées dans les campagnes américaines dans les années 1930.

 

Le concept de la lampe à arc a été démontré au début du 19ème siècle.

mais la technologie n'a pas vraiment fait son apparition avant les années 1880. Les lampes à arc sont constituées de deux électrodes séparées par un gaz tel que le néon, l'argon ou le xénon, qui est ionisé ou allumé par une charge électrique. La lampe présentée ici utilisait du mercure.
Le projecteur, généralement utilisé dans les théâtres au XIXe siècle est créé en dirigeant une flamme d'oxygène sur un cylindre d'oxyde de calcium, ou chaux. Bien que la lumière des projecteurs ait été remplacée par l'éclairage électrique moderne, l'expression "sous les projecteurs" est toujours d'actualité.

 

 

Parmi les inventions les plus influentes de Thomas Edison

figure l'ampoule à incandescence de 1879. Edison, représenté ici vers 1911, avait un total de 1 093 brevets rien qu'aux États-Unis. Il détenait également des brevets dans plusieurs pays européens. À sa mort, il avait amélioré la durée de vie de l'ampoule d'environ 40 heures à 1200 heures en utilisant un filament fabriqué à partir de bambou.

 

Le feu liquide

Les néons fonctionnent en appliquant une charge électrique à un tube scellé de gaz néon, ce qui le fait briller. Le néon brille d'un orange rougeâtre. L'utilisation d'autres gaz, tels que l'argon ou le krypton, ou leur mélange avec le néon produit des couleurs différentes. Lorsque les enseignes au néon ont été introduites au début du 20ème siècle, elles étaient connues sous le nom de "feu liquide". 


Les lampes fluorescentes sont remplies de vapeur de mercure

qui produit de la lumière lorsqu'un courant électrique les traverse. Les atomes de mercure sont excités, ce qui leur permet d'émettre de la lumière ultraviolette, qui à son tour provoque la fluorescence d'un revêtement phosphorescent sur le tube. Thomas Edison et Nikola Tesla ont tous deux fait des expériences avec la lumière fluorescente dans les années 1890. Au milieu du XXe siècle, les lampes fluorescentes sont devenues plus courantes que les lampes à incandescence aux États-Unis.

 

Amplification de la lumière par le laser

Le mot laser est un acronyme pour "amplification de la lumière par émission stimulée de rayonnement". Succédant au maser, qui amplifiait le rayonnement micro-ondes plutôt que la lumière visible, le premier laser fonctionnel a été construit en 1960, après que les Bell Labs eurent développé cette technologie. Ce laser de l'université du Texas à Austin a une puissance de crête de plus d'un quadrillion de watts.

 

Les diodes électroluminescentes, ou LED,

semblent être partout de nos jours, des lampes de poche USB aux panneaux de signalisation, en passant par les graffitis électroniques. Mais elles n'ont pas toujours été à la fête. La première LED a été créée dans les années 20 en Russie, lorsqu’Oleg Vladimirovitch Losev a remarqué que les diodes radio émettaient de la lumière sous un courant, mais sa découverte est restée sans suite pendant des décennies.

En 1962, Nick Holonyak Jr, un employé de General Electric, a créé la première LED pratique. Ces lampes sont rapidement devenues la norme pour les voyants lumineux en électronique, et au fur et à mesure que la technologie progressait, elles sont devenues des sources de lumière utiles. Losev est mort de faim en 1942 pendant le blocus de Leningrad, ignorant la sensation moderne qui allait découler de son invention 60 ans plus tard.

 

L'efficacité énergétique aujourd'hui

est dans toutes les têtes. Grâce à un récent coup de pouce de GE, (General Electric), les ampoules fluorescentes compactes sont devenues de plus en plus populaires. Conçues pour durer jusqu'à 15 fois plus longtemps que les ampoules à incandescence ordinaires, elles ne consomment qu'un cinquième de l'énergie des ampoules à incandescence. Les LFC présentent certains inconvénients: Elles émettent une teinte désagréable et certaines versions ont tendance à clignoter au démarrage - ces deux problèmes ont été résolus, de sorte que les lampes fonctionnent davantage comme des ampoules classiques. Mais les ampoules fluocompactes contiennent du mercure, elles doivent donc être éliminées d'une manière particulière et ne doivent pas être mises en décharge. 

 

 

Articles Récents

La Fête des Lumières - Divali

Le nom Divali est lui-même une contraction du mot sanskrit Deepavali, qui se traduit par "rangée de lampes". Le Divali consiste à allumer de petites lampes à huile en argile...

En savoir plus

Le Steampunk, c'est quoi exactement?

Pour que les choses soient plus claires pour ceux qui ne le connaissent pas, le steampunk est un sous-genre de la science-fiction qui intègre la technologie et les conceptions esthétiques...

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré